24 juillet 2017

Le jeu du chat et de la souris

Quelle est cette haine en moi, cette envie de frapper, de crier?Ce sentiment si puissant de la frustration, de la colère, mêlée à l'incompréhension, à l'envie que cela bouge...   A l'envie qu'il réagisse. C'est horrible, comme sensation. C'est comme une revanche sur moi, comme s'il prenait plaisir à me voir crisper les doigts de plus en plus. Ne jamais répondre, ne jamais proposer, mais toujours attendre que je parle en premier, que je propose.... Ou alors, peut-être n'attend-il rien. Oui, cela est même plus probable, qu'il... [Lire la suite]
Posté par Bethdrawk à 15:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 février 2017

Le commentaire

Journée moche en perspective, avec avis de tornade dans la région qui nous accueille avec un flot de pluie, se transformant en inondation.. Mes pensées sont encore brouillées par la brume du matin. Je m'installe nonchalemment sur mon ordinateur, j'ouvre mes mails, et que vois-je?   Un commentaire sur une de mes fictions. Je n'en reçois jamais.  Mon visage se réchauffe, ma bouche se tord en un sourire mal caché.   Un commentaire encourageant ! Je le lis et relis, bien qu'il ne fasse que 15 mots. Mais ces mots me... [Lire la suite]
Posté par Bethdrawk à 17:35 - Commentaires [1] - Permalien [#]
13 décembre 2016

Irritable

Tu vois, il y a des moments ou on dit quelque chose qu'on trouve détestable, qui nous agace au plus haut point, un trait de comportement qui a ce don de nous irriter... et d'autres moments ou, sans meme le savoir, on reproduit exactement ce trait de caractère qui nous hérissait le poil. Et cela a le don de m'énerver.    C'est le genre de personne gentille, aimable, quoique a la langue assez franche, mais qui a cette tendance nette a ne pas vous ecouter. Ou alors, c'est de l'écoute avec une oreille distraite, de l'écoute... [Lire la suite]
Posté par Bethdrawk à 19:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 octobre 2016

Je suis désolée.

Je ne sais pas quoi penser.   Je me sens misérable.   Il est si loin mais en meme temps, il pourrait rester si proche de mon coeur. On pourrait communiquer, continuer a poursuivre cette relation, continuer a la faire vivre, a l'entretenir. Elle pourrait survivre a cette distance, voire meme mieux, grandir, se retrouver épanouie. Nos retrouvailles seraient magnifiques, l'accomplissement de quelque chose de grande valeur, un vrai success.   Mais j'ai bien du me rendre compte que je me miroitais... [Lire la suite]
Posté par Bethdrawk à 22:13 - Commentaires [3] - Permalien [#]